Caffè San Marco, Trieste (Italie)

Dessinée en 1902 par l’architecte Giorgio Polli, détruite pendant la Première Guerre mondiale par les troupes austro-hongroises, longtemps laissée à l’abandon, la librairie a été reconstruite ensuite avec un mobilier ancien de style Art déco et d’influence autrichienne. Les écrivains James Joyce, Italo Svevo, Rainer Maria Rilke ou Claudio Magris l’ont fréquentée tour à tour en habitués. L’ambiance chaude des boiseries, des miroirs et des peintures est un écrin parfait pour les livres qui y sont proposés. Sauvé de la démolition en 2013, Caffè San Marco continue d’être ce lieu de rendez-vous intellectuel où l’on se plait à retrouver les odeurs du passé et la nostalgie de la Mitteleuropa. On peut y déjeuner sur de superbes tables en marbres, y commander juste une pâtisserie, y boire un cocktail ou un cappuccino sur des banquettes vintage.

 

Trieste Trieste2 Trieste3 Trieste4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s