Médiathèque Hector Berlioz CNSMDP, Paris (France)

Création

  • 1795 : Lors de la création du Conservatoire le 16 thermidor an III (3 août 1795), la jeune école se voit déjà dotée d’une bibliothèque. Celle-ci affirme, dès ses origines, sa vocation à proposer à tous les publics une collection représentative de l’ensemble des connaissances et du répertoire dans le domaine musical. Elle se constitue d’abord à partir des confiscations révolutionnaires et des prélèvements effectués à l’étranger au cours des campagnes napoléoniennes.

Evolution des collections

  • 1800-1900 : Elle s’enrichit considérablement au fil du XIXème siècle, grâce à des chantiers réguliers de copies de manuscrits et d’éditions anciennes, des dons prestigieux, une politique d’acquisition homogène et le dépôt légal de la musique imprimée. Les collections, évaluées à 8 000 volumes en 1806, en totalisent près de 100 000 à la  fin du siècle.

Bibliothèque nationale

  • 1935 : La bibliothèque est rattachée par décret à la Bibliothèque nationale en octobre 1935.
  • 1942 : Elle devient une section du département de la Musique, nouvellement créé.
  • 1964 : La majeure partie du fonds ancien et précieux de la bibliothèque du Conservatoire, dont la totalité des manuscrits autographes, est transférée rue Louvois, puis, à la fin des années 1980, un vaste ensemble d’ouvrages d’intérêt historique. Ce fonds considérable y est désormais identifié comme “ fonds du Conservatoire ”, ou F-Pc (sigle RISM).

Nouvelle bibliothèque

  • 1990 : Lors du déménagement du Conservatoire à la Cité de la musique en 1990, la bibliothèque redevient partie intégrante de cet établissement et porte désormais le nom de Médiathèque Hector Berlioz, en l’honneur de son plus illustre bibliothécaire. Une importante section de prêt est alors créée, le fonds de documents sonores et audiovisuels est enrichi de manière significative, les collections de référence sont abondamment complétées.
  • 1991 : L’ensemble du catalogue est rapidement informatisé et la médiathèque diversifie ses services grâce à l’apport des nouvelles technologies.
  • 1993 : La section de prêt est ouverte.

Aujourd’hui

  • 2008 : La mise en place du LMD (Licence Master Doctorat) permet de développer et de valoriser le fonds de recherche étoffé de nombreux outils de méthodologie.
  • 2012 : La médiathèque, dont le nombre total des collections dépasse désormais les 250.000 documents, n’a de cesse de répondre au mieux aux besoins de ses usagers et d’être en constante évolution. Le fonds de prêt s’adapte en permanence aux enseignements dispensés et à l’introduction de nouvelles disciplines. Quant au fonds de consultation, il continue d’être richement alimenté. Aujourd’hui, face à l’évolution technologique, la médiathèque étend son offre documentaire aux documents numérisés, œuvre à la sauvegarde des fonds existants et multiplie les accès à distance. Depuis peu, bases de données et documents numériques sont accessibles à distance sur le portail documentaire, pour le public interne au CNSMDP.

 

Berlioz

Berlioz2

Berlioz3

Berlioz4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s